Conseil Municipal
Conseil municipal du 8 février 2021 en vidéos
9 février 2021
0

Emmanuelle Rousset, conseillère municipale aux Ressources humaines et au dialogue social, et Béatrice Hakni-Robin, adjointe déléguée au quartier du Blosne, sont intervenues au nom du groupe socialiste, démocrate et citoyen au sujet des orientations budgétaires pour 2021.

Ensemble, elles réaffirment que l’accès au logement, la biodiversité dans la ville, l’éducation, la culture, le sport, la sécurité pour toutes et tous, ou encore la réduction de notre empreinte carbone restent nos priorités pour 2021.


Un vœu sur le rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne a été examiné lors de cette séance du conseil municipal.

Les élu·e·s socialistes, démocrates et citoyens ont fait le choix de s’abstenir, considérant que si référendum il devait y avoir, ce dernier devait également consulter les Bretons. Or, le vœu présenté en Conseil ne retient pas l’idée d’un référendum se tenant simultanément dans les deux régions.


La crise actuelle plonge de nombreux jeunes dans la précarité, comme le montrent ces images insoutenables de files d’attente devant les associations d’aide alimentaire.

Le groupe socialiste, démocrate et citoyen se joint ainsi aux élu·e·s de Génération·s, aux organisations de jeunesse et aux parlementaires socialistes pour demander à l’Etat d’élargir le RSA aux moins de 25 ans, une mesure de justice sociale, d’équité et de solidarité, à laquelle la gauche est favorable depuis longtemps, et qui apparaît aujourd’hui plus que vitale.


Le parvis de l’Antipode rennais va prendre le nom de la grande réalisatrice, Agnès Varda. A cette occasion, Selene Tonon, conseillère municipale aux Musées et à la Lecture publique, rend hommage à cette grande militante des droits des femmes.


Marc Hervé, premier adjoint à l’Urbanisme, présente le projet urbain de l’îlot du Bois-Perrin. Entre Rennes 1 et la Vilaine, ce sont presque 4 hectares qui seront aménagés pour permettre l’implantation de 400 logements, d’une crèche, de squares et de jardins.

L’occasion également de rappeler “qu’encore une fois, entre nos discours et nos actes, il existe une parfaite continuité qui a toujours conduit à la crédibilité et à la confiance que les Rennais nous ont accordés au moins de juin dernier. Je donne rendez-vous aux nouveaux habitants en 2025.”