Rennes la Solidaire
28 avril 2017
0
Favoriser le vivre ensemble, c’est l’objectif que nous nous sommes fixé. Nous œuvrons chaque jour pour que chacun ait sa place dans notre ville, quelle que soit sa situation personnelle, familiale ou professionnelle.

Au quotidien, les agents municipaux et les différentes institutions de la ville sont engagées dans une dynamique de solidarité. Avec l’ensemble des associations qui travaillent à nos côtés, nous faisons vivre « Rennes la Solidaire ».

Ainsi, ce sont des investissements majeurs qui ont été entrepris ces dernières années. Réhabilitation du centre communal d’action sociale (CCAS), rue du Griffon ; réhabilitation de la cantine Leperdit qui livre plus de 100 repas par jour à des personnes en situation d’errance, et contribue à la mise en place et au maintien d’un accompagnement social de ces personnes ; livraison de nouveaux locaux de 668m2 acquis par la ville, rénovés et aménagés rue de la Donelière pour les restos du cœur ; rénovation prochaine du foyer de réinsertion Benoit Labre. Ces investissements sont autant d’exemples du combat de notre ville contre la précarité.

La solidarité s’exprime d’abord quotidiennement. Dans un contexte budgétaire que l’on sait tendu pour les collectivités, avec la baisse des dotations notamment, nous avons fait le choix d’augmenter la subvention de la ville au CCAS de plus de 32% depuis 2011. Cela impacte directement la vie des Rennaises et des Rennais : nous renforçons la qualité des actions en faveur de nos ainés, des services d’aides à domicile, des bénéficiaires du Rsa. C’est aussi l’accueil des migrants qui est amélioré. En ce mois d’avril 2017, ce sont par exemple quelques 300 personnes – parents et enfants – qui sont hébergés chaque soir grâce à l’effort financier de la Ville de Rennes, en appui d’une compétence de l’État.

À cela s’ajoute des dispositifs comme « Sortir ». Cofinancé par la Ville de Rennes et ses partenaires (Rennes Métropole, Région Bretagne…), celui-ci permet, sous condition de ressources, d’avoir accès à une multitude d’activités sportives et culturelles gratuites ou à des tarifs préférentiels : cours de sport ou de musique, sortie à l’opéra ou au musée, sortie en groupe… Plus de 23 000 cartes ont été délivrées, pour plus de 20 000 utilisateurs aujourd’hui.

Enfin, nous avons créé une plateforme pour l’innovation sociale et les solidarités, SolidaRen. Celle-ci a pour objectif de fédérer les énergies pour favoriser l’émergence de nouvelles actions, d’améliorer nos interventions en matière de solidarité et de financer des innovations en faveur de ceux qui sont en difficulté sur le territoire. Elle mobilise déjà plus de 80 structures institutionnelles et associatives.

Le symbole de « Rennes la Solidaire » se cristallise sans nul doute dans l’installation en bas de la place des Lices de l’œuvre « Chemin de Vie », une collaboration entre des artistes et des gens de la rue. Sa place symbolique dans l’espace public incarne la permanence d’une ville qui sait que la solidarité n’est autre que la fraternité érigée en actes.

Tribune parue dans Les Rennais de mai-juin 2017